5 bonnes raisons de voyager avec ses enfants

enfants qui voyagent à la mer

Voyager avec ses enfants, est-ce vraiment mission impossible ?

Avant d’être parents, on ne se pose pas vraiment la question des bienfaits du voyage tellement ils sont évidents. On se dit alors qu’il faut bien en profiter car avec des enfants les voyages se limiteront à 100 kilomètres à la ronde :-).

Mais pourquoi donc voyager en famille serait donc si insurmontable ?

Pour quelle raison avoir des enfants marquerait-il soudain la fin de nos envies d’ailleurs ?

Les voyages faisant partie intégrante de ma vie avant d’être maman, j’ai donc décidé de continuer à découvrir le monde en famille. Certes la valise est un peu plus lourde et les itinéraires un peu différents mais le plaisir de la découverte est toujours là! Il est même décuplé car partagé !

 

famille autour d'un arbre en nouvelle zélande

 

J’ai donc opté pour l’option « le goût du voyage ça se partage« .

Si vous hésitez encore à vous lancer dans l’aventure du voyage familial, je vous partage ici 5 bonnes raisons de voyager avec ses enfants :

 

Voyager avec ses enfants est fédérateur

La vie quotidienne est faite de routines, plus que de projets.
En effet, chaque matin, c’est le même rituel : se préparer, s’occuper des enfants, se rendre à son travail…une vraie course contre la montre.

La tension monte encore d’un cran dès lors qu’un caprice vous fait perdre la petite minute de battement à laquelle vous croyiez tant.

Le soir, la fatigue est là et le temps d’échanges autour du repas est souvent bien tendu. On se croise plus qu’on ne se parle et l’ambiance familiale, sans qu’on y prenne garde, en pâtit.

Heureusement, il y a les vacances! Alors le temps de la routine se mue en un temps de projet dans lequel les enfants s’impliquent.

Là, tous autour de la table familiale, les cartes sont dépliées, les photos d’un ailleurs défilent sur l’écran… On se met à rêver, à se projeter ensemble.

Carte du monde
Et, comme par enchantement, les rêves émergent des têtes rassemblées autour de cette nouvelle aventure.
Chacun oublie, un moment, les leçons à apprendre, la réunion à préparer, le dîner à prévoir…  L’enthousiasme a effacé des esprits le train train pesant du quotidien.

Dès la préparation d’un voyage avec ses enfants, on oublie un peu le quotidien pour se recentrer sur nous.

Aller vers l’inconnu (ce qui ne veut pas dire aller à l’autre bout du monde), sortir de sa zone de confort lie la famille. On se sent un peu comme dans une bulle. Cela fait un bien fou!

 

Découvrir ensemble le monde

Voyager avec ses enfants c’est avoir cette chance de découvrir le monde et ses richesses ensemble ? Qu’y a t-il de plus beau que cela ?

Même si il est vrai que les enfants ne souviendront pas toujours de tout, il restera en eux une trace de ce qu’ils auront vécu. Voyager en famille c’est apprendre à ses enfants à se forger une relation forte avec notre planète et tout ce qu’elle a à nous offrir.

Il est primordial qu’en temps de parents, nous leur inculquions l’importance de prendre soin de nos écosystèmes et notre environnement… plus que jamais.

enfants devant cascade à Bali

 

Voyager avec ses enfants c’est les ouvrir sur le monde qui les entoure et attiser leur curiosité.

Cela peut être sur la géographie bien sûr mais aussi la gastronomie, la culture, l’Histoire, l’Art…

Dès lors que l’on arrive en ‘ »terre inconnue » l’on est éberlué de découvrir un monde qui ne ressemble que vaguement au nôtre.

Les rues peuvent être envahies par des marchands de toutes sortes, les voitures roulent dans un sens étrange qui nous laisse penser qu’ici la normalité n’est pas celle que l’on croyait.
On a, subitement, tout à apprendre : comment traverser la rue si les passages piétons n’existent pas ? Comment prendre un titre de transport ? Quelle est cette plante si bizarre ? Les klaxons qui strient l’air que veulent-ils nous dire ?

Enfant dans le mtetro de Singapour
Enfant prenant un ticket de métro à Singapour

 

Voyager avec ses enfants pour s’ouvrir à la différence

Les voyages, c’est avant aussi le contact avec l’autre et la différence.

Les enfants sont plus spontanés que nous, moins réticents à la différence. Il y a donc de fortes chances pour que leur période d’adaptation soit plus courte que celles des parents ! Elle peut même commencer dès l’entrée dans l’avion.

enfants voyageurs en asie
Rencontrer des personnes qui n’ont ni la même culture, ni la même langue ni les mêmes idées que nous est très formateur.

Un enfant est, par nature, beaucoup moins dans le jugement qu’un adulte et aura plus tendance à prendre les gens tels qu’ils sont.

Et il y  a aussi les odeurs, elles témoignent plus que tout autre chose que ce monde où nous arrivons n’est pas le nôtre.

Car chacun s’empresse de dire ce qu’il voit : « Oh regarde le monsieur là tu as vu comment il est habillé ! Et cette dame qu’est-ce qu’elle fait avec ses grandes feuilles vertes qu’elle agite comme des drapeaux. La voiture, là regardez, elle n’a pas de toit !!!

Partir à la découverte du monde est exceptionnel. Pouvoir voyager avec ses enfants est encore plus incroyable et tellement empreint de spontanéité que les commentaires des enfants sont parfois à mourir de rire.

C’est cette ouverture d’esprit qui permettra ensuite à nos enfants devenus adultes, d’être plus tolérants et plus respectueux de la différence.

Voyager c’est découvrir une nouvelle culture, une langue étrangère, une cuisine différents. Tous ces changements nous demandent (aux parents comme aux enfants) de nous adapter constamment. 

 

Se découvrir autrement

Tout d’abord, lors d’un voyage en famille, chaque membre de la famille sent bien qu’il est (un peu) responsable des autres.

Nombreuses sont les questions: « où est Papa ? » « Et on se retrouve où ? » « qu’est ce que fait après ?  » …

Et puis surtout on veille à ne rien oublier : le téléphone, la poupée, la petite voiture rouge offerte par Mamy …

Parce que la famille n’est pas dans son lieu de vie plus aucune routine ne fonctionne, il faut donc se parler, s’écouter, se comprendre.

Particulièrement lorsque l’on voyage loin, le rapprochement est même physique : on se serre, de peur de se perdre.

Le fait de sortir de son quotidien, de sa zone de confort renforce les liens. Les disputes sont plus rares et cela c’est déjà un tel bonheur !

enfants voyageant en Australie

 

Voyager c’est grandir

Bousculer les habitudes et sortir de notre zone de confort va permettre à l’enfant de prendre confiance en lui.

En outre, la barrière de la langue n’est pas réellement un frein à la communication pour un enfant. Se débrouiller pour se faire comprendre ne lui fait pas peur et lui permet de gagner en autonomie.

Un voyage (et nul besoin d’aller à l’autre bout du monde) nous marque en tant qu’adultes. Comment pourrait-il donc en être autrement pour les enfants ? Les voyages et les apprentissages qui en découlent feront partie d’eux pour toujours.

Les expériences que l’on vit en voyage sont des occasions exceptionnelles de développer des aptitudes qui les aideront ensuite pour la vie. La capacité d’adaptation est en sans doute le meilleur exemple.

Que nos enfants ne se rappellent pas tous les détails du périple n’est en réalité pas si important. Le voyage et les expériences vécues seront dans leur mémoire, feront partie d’eux pour toujours.

D’ailleurs ne dit-on pas que les voyages c’est l’école de la vie ?

Je crois fermement à ce proverbe berbère qui dit : «  Qui voyage ajoute à sa vie. ».

 

Et enfin…

Et enfin, voyager avec ses enfants c’est aussi s’offrir de merveilleux souvenirs. Voyager en famille c’est partager de vrais moments, de ceux qui resteront à jamais gravés.

Si vous pensez qu’en garder une trace est important, cet article est susceptible de vous intéresser : 6 raisons pour écrire son carnet de voyage.

 

Voyager avec ses enfants n’est donc pas impossible, c’est plutôt une question d’envie !

Si vous avez à coeur de garder un merveilleux souvenir de vos voyages en famille, découvrez notre gamme de carnets de voyage pensés pour les enfants.

 

carnet de voyage vierge carte du monde

 

Carnet de voyage Bali depuis Tirta Gangga                                                              carnet de voyage vierge mots dessins

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages